PRÉSENTATION DE LA COLLECTION FEMME ÉTÉ 2020

PRÉSENTATION DE LA COLLECTION FEMME ÉTÉ 2020

CONSTRUIRE. DÉCONSTRUIRE. RECONSTRUIRE.

Une nouvelle collection comme un pas en avant dans l’univers de l’accessoire. Pour le printemps été 2020, Pierre Hardy poursuit son travail prospectif autour du soulier. Entre néo-glamour, allure rétro et hybridation futuriste, la collection explore tous les possibles au prisme du design et de l’architecture, lignes directrices de la maison depuis vingt ans. Les talons sont maximalistes ou tout juste suggérés, dans un arc créatif allant de la cambrure hyperbolique à une austérité volontairement monacale, à l’images des brides de cheville extra slim associées à des empiècements massifs.

L’élégance espiègle empruntée aux tapis rouges des années 1960, l’androgynie rock, l’insolence d’une aventurière western et les macro-semelles d’exploratrice viennent à leur tour enrichir le lexique de la saison.

Le goût de la ligne simple s’exprime dans des associations de matières et de couleurs évoquant autant le profilage automobile que l’orphisme, les résines injectées ou moulées.

Les cuirs brillants, parfois métallisés tels des bijoux, voisinent avec les mats, les veaux-velours poudrés, le faux lézard disco, le panthère bousculé par des voisinages inédits. Les modèles monochromes soulignent la précision des détails et l’attention portée aux volumes, entre rondeurs dodues et surfaces strictement planes, sensualité des courbes et rigueur des angles géométriques. Chaînes bonbon, bagues de doigt ou de talon, patchs emojis apportent une touche supplémentaire de sophistication graphique et fantaisiste.

Le sportswear et l’outdoor imprègnent les différents modèles de baskets, propulsés dans un univers où fusionnent tradition et science-fiction. La silhouette emblématique de la Vibe s’épure jusqu’à n’être plus qu’un trait de stabilo, comme une vibration sonore projetée sur un écran blanc. Les effets d’anamorphose signent le dynamisme fluide de la nouvelle Vibe, le harnachement de la Tek Comet migre sur une sandale à talon hybride. La semelle de la Comet devient la fondation d’une sandale évoquant aussi bien la randonnée qu’un corset technique et le soulier orthopédique, à l’image de cette haute couture technique propre à la Maison.